John Lundrigan est entré à Nelligan O’Brien Payne s.r.l. en 2002, en est devenu associé en 2006 et est chef du groupe Préjudices corporels et décès imputable à une faute. Sa pratique enjambe les domaines aussi divers que les blessures personnelles, les actions en invalidité, la négligence professionnelle, la responsabilité du fait de produits, les litiges relevant de la profession agricole et la défense dans les affaires d’assurance.

En plus du droit, John est également diplômé en éducation physique (avec spécialisation en anatomie, kinésiologie et physiologie) et dans l’enseignement, deux domaines où il a travaillé pendant onze ans avant de devenir avocat.

John agit pour des plaignants dans des affaires de blessures graves, notamment des personnes souffrant de lésions cérébrales traumatiques et orthopédiques, de paraplégie et de quadriplégie. Sa carrière précédente, confortée par son expérience juridique, font de lui un excellent conseiller en matière de blessures corporelles, surtout leur nature physiologique, leurs effets sur la santé et leurs répercussions émotionnelles.

En tant qu’avocat, John veille à ce que le cabinet demeure actif dans son soutien aux organisations et programmes communautaires de bienfaisance, notamment le Programme de prévention chez les jeunes des traumatismes liés à l’alcool à OGH.

John a défendu des ingénieurs, des inspecteurs en bâtiment, des enseignants et des avocats. Il possède également de l’expérience du contentieux commercial découlant d’immeubles et d’habitations nouvellement construits. Il s’est occupé d’affaires ayant trait à l’infiltration d’eau, au refoulement d’égout et à d’autres demandes d’indemnisation au titre de la responsabilité municipale. John est tenace, pratique, et aborde toujours sans détours les questions juridiques que les clients doivent affronter.

En dehors du bureau, il aime se consacrer à sa famille et faire de la moto, de l’équitation et de la voile.