Kati Aubin est avocate chez Nelligan O’Brien Payne s.r.l. et membre de nos groupes de litige et du droit du travail.

Kati représente des clients dans tous les aspects du litige et de plaidoirie, y compris la défense d’assurance, la responsabilité commerciale et le droit du travail. Elle a comparu devant la Cour divisionnaire de l’Ontario, la Cour supérieure de justice et la Cour des petites créances sur un large éventail de questions. Kati représente également des clients en dehors des tribunaux et en médiation.

Pendant ses études de droit à l’Université Queen’s, Kati a remporté le prix Samworth Advocacy et le prix de plaidoirie David Sabbath. Avant de se joindre au cabinet, elle pratiquait le droit à Toronto et à Ottawa. Kati a été impliquée dans le concours de plaidoirie en droit international Philip C. Jessup pendant de nombreuses années. Premièrement en gagnant des prix pour sa plaidoirie écrite et orale lorsqu’elle était toujours étudiante. Et, maintenant, elle est mentore et juge du concours pour les étudiants de droit partout au travers du Canada.

Kati est passionné par la plaidoirie. Elle aime relever le défi d’un problème juridique et élaborer un argument à partir de zéro afin de mieux défendre ses clients. Pour Kati, la pratique du droit consiste à concilier des intérêts concurrents et à trouver des solutions créatives pratiques et réalisables. Il est important pour elle que ses clients aient l’impression d’avoir été entendus.

Kati n’a pas peur de parler au nom de ses clients. Selon ses propres dires, elle se caractérise comme étant une avocate parfois tenace afin de bien se battre pour protéger les intérêts de ses clients. Pour équilibrer cela, elle a également un sens de l’humour sain et est très approchable.

En dehors du bureau, Kati aime expérimenter (pas toujours avec succès) dans la cuisine. Elle aime aussi assister à des concerts et à des pièces de théâtre. Elle n’est pas étrangère à la scène elle-même et a fait partie deux fois du GCTC’s Lawyer Play.