Que faire si j’ai été victime d’une agression?

Si quelqu’un vous touche contre votre volonté, il pourrait s’agir d’une agression. Si des blessures en découlent, vous avez potentiellement un recours contre la personne qui vous a agressé. Dans certains cas, vous pourriez réclamer des dommages-intérêts de personnes qui auraient pu empêcher l’agression.

Une agression est un crime, et vous devriez la signaler à la police dès que possible. Consignez le nomet le numéro d’insigne de l’enquêteur. La police demande en général une déclaration dont vous devriez obtenir une copie.Vous devriez également demander à l’enquêteur de vous informer si des accusations seront portées contre l’agresseur, et si c’est le cas, quelles seront ces accusations.

Si vous avez été victime d’une agression sexuelle, vous devez la signaler aux autorités ou vous rendre à l’hôpital dès que possible pour documenter les signes physiques de l’agression.

Si vous êtes agressé dans un bar, un centre sportif ou un immeuble public, vous devriez rapporter l’agression au propriétaire dès que possible. Habituellement, le propriétaire produit un rapport d’incident, dont vous devriez obtenir copie. Consignez le nom de la personne à qui vous avez parlé ainsi que son poste le cas échéant.

Vous devriez noter les détails de l’agression, dont le nom, l’adresse et le numéro de téléphone des témoins.

Si vous ne connaissez pas l’identité de l’agresseur, vous devriez le décrire le plus précisément possible par écrit.

En cas d’agression, vous pourriez avoir droit à une indemnisation de la Commission d’indemnisation des victimes d’actes criminels. Vous devriez obtenir l’avis d’un avocat chevronné dans le domaine des dommages corporels pour produire votre demande d’indemnisation à la Commission.